Accueil

Présentation

À un moment de notre vie, la question classique : « Qui sommes-nous ? D’où venons-nous et où allons-nous » se pose avec de plus en plus de force et de vigueur.   Il nous arrive parfois une réponse, également ternaire, tout aussi lancinante : « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux. » Le conseil de Socrate de nous élever, telle une spirale, depuis nous-mêmes jusqu’aux dieux en passant par l’univers semble aussi beau qu’inaccessible. Comment nous connaître nous-mêmes ? Comment connaître l’univers ? Comment connaître les dieux ?

Ce soir, les lames du Tarot de Marseille s’éparpillent sur la table.
Jeu-tarot-nimes-gard

Les planètes brillent dans le ciel. Une énergie inimaginable fait scintiller des milliers d’étoiles. Il fait bon. Il me semble entendre une petite voix : « N’est-ce point la réponse ? L’univers, les dieux. Tout est là ; devant toi. Tu regardes, mais ne vois pas. »    Je souris et dirige mon attention vers le jeu. Cette fois, la petite voix, bien présente en moi, me fait sursauter : « Et si tu regardais le “Je” plutôt que le “Jeu” ? »

J’observe la carte I : le Bateleur.

La petite voix insiste : « Tout est là, devant toi, en toi. Regarde la table. Tu as tous les outils. »

Le mat

Lancinante la petite voix poursuit : « Ne serais-tu point le Mat qui part sur le Chemin ? Tu as mis tous tes outils dans ta besace, prêt à emprunter cette spirale ? Bien sûr il y a encore des choses qui te mordillent, qui te retiennent. » Je regarde cette drôle de bestiole qui paraît mordre la cuisse de ce routard du moyen-âge.

Mat 2 

« Pars-tu à Compostelle, en français le champ d’étoiles ? À la découverte des étoiles, de l’univers ? » Alors que je range le jeu, une carte tombe. L’Étoile. Coïncidence. « Non. Il n’y a pas de hasard ».

Létoile-150x150

J’écarte gentiment les Arcanes pour mieux voir le papier qui était en dessous du Tarot. Mon thème astrologique.

« Voilà pourquoi tu as débarqué sur la Terre il y a quelques décennies : ta feuille de route. Les planètes, la Lune, le Soleil… et au centre : toi-même. Toi et l’univers. » Légèrement excédé par ce qui parle en moi, je lance à haute voix : « Se connaître avec un Jeu pour aller vers les étoiles ? Mais où sont les dieux ? » J’entends : « Jupiter, Mars, Vénus, Saturne… ils sont tous là ; ici sur ton thème. Même ceux que tu ne peux voir Uranus ou Neptune. »  Je comprends, bredouillais-je…  « Ne cherche pas à comprendre : ressens. Laisse l’énergie se déverser de la XVII vers la XVI. Subtilement, sous cette cathédrale… La Maison Diev… »

La spirale de l’énergie m’envahit.

Le Reiki ?